Une conversation avec Josiane Lobar, Entrepreneuse engagée et grande passionnée d’agriculture

Une conversation avec Josiane Lobar, Entrepreneuse engagée et grande passionnée d’agriculture

Best Of Abidjan
0

“Une Conversation Avec…”

Reçoit pour parler d’une autre histoire inspirante d’Abidjan, une passionnée d’agriculture et une entrepreneure multi-tentaculaire. Nous sommes honorés de vous présenter JOSIANE LOBAR pour une petite conversation sur sa vie et ses projets.

_________________________________________

Avant de passer à des questions spécifiques sur vos activités professionnelles, pourquoi ne nous pas nous donner quelques détails sur vous ? On aimerait connaître votre histoire et comment vous êtes arrivée où vous êtes aujourd’hui ?

Je suis JOSIANE ASSO LOBAR à l’état-civil, fille de paysan de la région dans l’est de la Côte d’Ivoire. Je me définis principalement comme une jeune entrepreneure qui poursuit encore ses études en master des sciences économiques et gestion option comptabilité et contrôle de gestion. 

Est-ce qu’on peut en savoir un peu plus ?

Bien sûr , je peux vous en donner quelques grandes lignes.

Au niveau social, Josiane est une Activiste avérée, je suis entre autres :

  • Cofondatrice et Présidente de l’association des étudiants leaders.
  • Cofondatrice de l’USA (United Student of Africa).
  • Alumni YALI-Dakar, BE (Business Entrepreneurship),
  • WORLD FOOD DAY en Hollande.

Au niveau des distinctions, j’ai ete lauréate de :

• Super Women , ayana webzine en mars 2020 ( concours des startups dirigée par une femme)
• Du Prix Agroalimentaire WECANDA 2019 (concours de start-up),

Pour terminer, je suis une passionnée d’agriculture, du Développement Communautaire et surtout de Politique où j’ai beaucoup d’ambitions.

Wow! Ça fait beaucoup, félicitations, mais concrètement sur quoi travaillez-vous actuellement. Que devons-nous savoir d’autre sur vos projets?

Je travaille en ce moment sur le développement de mon entreprise, j’ai fini la déclaration formelle de l’entreprise après avoir exercé depuis fin 2017 dans l’informel. Aujourd’hui, je suis en quête d’investisseur et de partenaire financier pour développer JALHOLDING qui va s’occuper de :
 QUEEN RICE, start-up vente de production et vente de riz local de qualité supérieure sans intrus.
 SOUTRA-MARKET, une plateforme web et mobile qui se promeut comme un centre commercial en ligne de vivriers et Produits locaux (supermarché africain)
 Production, transformation de vivriers en épices et distribution

Au niveau événementiel, avec le soutien de l’OPVR, nous venons tout juste de terminer  la deuxième Édition du Festival du Porc d’Abidjan (FESPA)  à Yopougon. 

Vous êtes beaucoup engagée au niveau de l’entrepreneuriat, quelle est justement votre opinion sur le leadership féminin – en particulier et quels sont, selon vous, ses principaux obstacles ?

Le leadership féminin est aujourd’hui d’avantage valorisé. Personnalités influentes et figures de pouvoir se recrutent (également) parmi les femmes et inspirent tout autant que leurs homologues masculins.

Aussi le leadership, c’est la capacité qu’à un individu à fonctionner comme un capitaine de navire, cela renvoi au conducteur de navire et je pense plein de femmes regorge cette capacité d’être capitaine de navire en ce sens que c’est leur quotidien de gérer les enfants et leur vie de couple bien même que l’homme soit le chef de famille, la femme occupe une grande place dans l’éducation enfants et la gestion d’un foyer.

Mais il y a encore de nombreux défis pour que la femme, se décide à être capitaine de navire, car elle ignore que ses qualités existent en elle.

Tout ceci à cause des préjugés et des règles établis de la société, surtout le manque de confiance en soie.

Dans l’ensemble, pour en arriver à ce niveau, votre chemin a-t-il été relativement fluide? Sinon, quelles ont été les difficultés que vous rencontrez régulièrement ?

Rien n’a été facile et je sais qu’il y aura toujours des difficultés à surmonter. Je continue de travailler à temps partiel pour investir dans l’entreprise, j’ai encore besoin de ressources financières pour développer JALHOLDING, acheter le matériel industriel, bien m’installer et atteindre mes objectifs.

Retenons juste que l’argent, n’est pas un frein, ne sera jamais un frein au développement d’un projet et rien ne sera facile, seul la persévérance et la détermination sont mes armes.

Pour terminer, qu’est-ce que le « succès » ou « avoir du succès » pour vous ?

Le succès pour moi, la réalisation de ses rêves, l’atteinte de ses objectifs et la capacité d’aider les autres. Dans mon cas, j’aimerais avoir de gros moyens pour aider ma communauté et ma nombreuse car je suis issu d’une famille de 33 frères et sœurs. J’aimerai aussi si Dieu me le permet de pouvoir ouvrir un orphelinat ce qui est pour moi un rêve d’enfant.

About author
Anabelle