Traité d’amitié et de coopération : Le fonds ivoiro-burkinabè de la promotion de la femme opérationnel en janvier 2020

Traité d’amitié et de coopération : Le fonds ivoiro-burkinabè de la promotion de la femme opérationnel en janvier 2020

1 views
0

Dans le cadre du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, les ministères en charge de la famille des deux pays ont signé un protocole d’accord pour la mise en œuvre du Fonds de l’Amitié Ivoiro-burkinabé pour la promotion de la Femme( FACIBF) à Ouagadougou en juillet 2017.

Pour la bonne marche de ce traité, une délégation burkinabé conduite par Hélène Marie Ilboudo Marchal, ministre de la Femme , de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’action humanitaire a été reçue en audience par son homologue ivoirienne, Ly Ramata dans la soirée du lundi 21 octobre à Abidjan plateau.

Les échanges ont porté sur l’opérationnalisation de ce fonds comme l’indique l’article 14 dudit protocole d’accord. Selon les textes, les parties s’accordent pour doter le fonds d’une allocation budgétaire d’au moins 250 millions de francs CFA par an et par État. Les deux personnalités ont rassuré l’assistance de leur volonté à œuvrer pour le déroulement et la bonne gestion des fonds.
” cette réunion bilatérale nous a permis d’harmoniser le processus entre les deux États et favoriser l’opérationnalisation de ce fonds au profit des populations cibles” a confié le professeur, Ly Ramata.

La ministre en charge de la Femme et de la Famille du Faso, Hélène Ilboudo a quant à elle, indiqué que ce fonds permettrait aux femmes qui ont des projets intégrateurs d’être financées pour booster l’économie dans le commerce.
Cet engagement des deux pays vise à aider les femmes à contribuer au développement économique et social des pays concernés.

Sercom MFFE

About author
Anabelle