Municipales 2018: la Cour suprême décide de la reprise du scrutin à Bassam, Rubino, Booko et Bingerville

Municipales 2018: la Cour suprême décide de la reprise du scrutin à Bassam, Rubino, Booko et Bingerville

124 views
0

Dans sa délibération de ce vendredi 30 novembre 2018, la Chambre administrative de la Cour suprême a décidé de la reprise du scrutin dans quatre (4) localités notamment Grand Bassam, Bingerville, Rubino et Booko (dans la région du Bafing).

Le scrutin sera repris dans ces différentes localité dans un délai de 3 mois, indique la Chambre administrative de la Cour suprême. Pour rappel, au lendemain de la proclamation des résultats des municipales du 13 octobre par la Commission électorale indépendante (CEI) annonçant le candidat du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) Jean-Louis Moulot vainqueur, celui du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Georges Philippe Ezaley avait introduit un recours auprès de la Chambre administrative de la Cour suprême pour dénoncer des irrégularités constatées lors du scrutin et contester les résultats.

Déjà vendredi dernier, la Chambre administrative de la Cour suprême avait tranché en faveur de la reprise des élections dans les circonscriptions de Port-Bouët, Lakota, le Lôh-Djiboua et le Guemon.

C’est 102 plaintes dont a été saisie la Chambre administrative de la Cour suprême à l’issue des municipales et régionales couplées du 13 octobre.

About author
Anabelle