Une conversation avec Pascaline Koffi Ahuie: “Une femme doit savoir ce qu’elle veut et où elle va”

Une conversation avec Pascaline Koffi Ahuie: “Une femme doit savoir ce qu’elle veut et où elle va”

0

Reçoit pour un autre histoire inspirante d’Abidjan, la fondatrice de EMCEE, la première agence d’animateurs et présentateurs professionnels à Abidjan. Nous sommes honorés de vous présenter Pascaline Koffi pour une petite conversation sur sa vie, ses activités et ses projets.

_________________________________________

Avant tout propos, qui êtes-vous ? On aimerait aussi connaître en deux mots votre histoire et comment vous êtes arrivée où vous êtes aujourd’hui ?

Je suis Pascaline Koffi épouse Ahuie. J’exerce depuis un peu plus de 10 ans dans la communication et les relations publiques. Aujourd’hui j’ai lancé ma propre agence EMCEE pour de nouveaux défis, je peux donc dire que je suis cheffe d’entreprise qui se bat comme les autres pour s’en sortir. La communication c’est un domaine où je suis arrivée par passion. Jai été disponible au moment ou une place se libérait dans une organisation à laquelle j’appartenais…J’ai saisi l’opportunité.

Nous aimerions en savoir plus sur votre entreprise, comment se porte aujourd’hui  (EMCEE) ?

Je suis à la phase de lancement de mon dernier projet EMCEE, qui est la 1ère Agence ivoirienne d’animateurs et de présentateurs professionnels de Cote d’ivoire. Nous envisageons réinventer le métier d’animateurs et de présentateurs d’événements par la qualité de nos services.

 

Quelle est votre opinion sur le leadership féminin ? Et quels sont, selon vous, ses principaux obstacles ?

Le leadership féminin pourrait être la base du développement économique et social d’une nation. Une femme qui sait ce qu’elle veut et où elle va et qui a un impact sur d’autres femmes est un trésor à exploiter.

Dans l’ensemble, votre chemin a-t-il été relativement fluide? Sinon, quelles ont été les difficultés que vous avez rencontré dans l’ensemble ?

Fluide, c’est peut-être trop dire pour qualifier mon parcours, mais je peux vous dire que j’ai eu beaucoup de chance dans ma vie et je remercierai toujours le seigneur pour cela. Comme tout le monde, il y a eu dans ma vie des moments difficiles, d’incertitudes et de doutes, mais je me suis toujours accrochée à mes rêves et à ce que je voulais dans ma vie. Dans l’ensemble, je peux dire que j’ai eu un parcours plutôt assez bien que je ne regrette pas.

Pour terminer, qu’est-ce que le « succès » ou « avoir du succès » pour vous ?

Pour moi, avoir du succès ne se résume pas à son statut social ou encore a sa popualrite ou au nombre de followers sur les Réseaux sociaux. Il faut en plus avoir de l’expérience et avoir une qualité de service irréprochable et être au service de sa communauté. Aujourd’hui, avec mon statut de cadre, c’est rassurant, j’aurai pu pourrait m’y complaire, mais je suis une femme qui aime les challenges et les nouveaux défis. C’est pourquoi aujourd’hui, je me suis lance  dans l’entreprenariat avec EMCEE.

Contacts :

Phone :02 43 87 87
E-mail: emceepk10@gmail.com

 

Suggérer une histoire : le cœur de notre mission à Abidjan Magazine est de partager des histoires inspirantes surtout celles des gens incroyables qui nous entourent. Nous approchons généralement ces personnes sur recommandations, donc si vous ou quelqu’un que vous connaissez mérite d’être reconnu, faites-nous le savoir ici.

© Abidjan Magazine

 

 

 

 

 

 

 

About author
Anabelle