Le Préfet Vincent Toh Bi Irié a t-il arraché les pouvoirs du Gouverneur et des Maires d’Abidjan ?

760 views
0

De mémoire d’Abidjanais et d’ivoiriens, jamais un Préfet n’a été aussi omniprésent tant sur le terrain, dans le quotidien de ses administrés que dans les medias.

Nommé par décret présidentiel le 6 août 2018, M Vincent Toh Bi Irié est depuis cette date à la tête du département d’abidjan qui partage le même territoire que le district d’Abidjan géré en principe par le Gouverneur Beugre Mambe.

En tant que préfet d’Abidjan et disposant des mêmes compétences que les autres préfets de région sur le territoire dont il a la charge, le Préfet Vincent Toh Bi Irié a toutefois des pouvoirs supplémentaires vu le caractère stratégique exceptionnel d’abidjan, principale ville du pays, capitale économique, siège du gouvernement et vitrine que la CI souhaite montrer au monde. Cela fait de facto de lui le Préfet le plus important du pays.

Depuis sa nommination, ce natif de Dabou, diplomé de Lettres Modernes de l’Université de Cocody puis formé à l’École Nationale d’Administration (ENA) d’Abidjan avant de faire une bonne partie de sa carriere à l’international a changé l’image que les Abidjanais et les ivoiriens ont toujours eu des Préfets. 

Sécurité, salubrité, litiges villageois, catastrophes…Le Préfet d’Abidjan est en première ligne sur tous les fronts reléguant pratiquement en second plan les Maires auxquels les populations étaient plutôt habituées dans ce genre de circonstances.

Premier Préfet Blogueur de Côte d’Ivoire 

À cette omniprésence, il faut aussi ajouter que ce passionné de littérature a été le premier préfet à communiquer sur ses activités directement avec les populations  sur les réseaux sociaux créant ainsi une proximité et une complicité entre lui et ses administrés .

Mais comme toute innovation ne fait pas que des heureux,  au-delà des applaudissements et des felicitations, il fallait bien s’attendre aux grognes. Bien evidemment, les critiques n’ont pas tardé à se faire entendre. Sur des forums de discussions et dans des medias, certains sont même allés jusqu’à accuser le Préfet de vouloir jouer le rôle des maires. 

Face à la monté récurrente de toutes ces accusations et pour tirer les choses au clair, le Prefet d’Abidjan s’est vu obligé de produire une vidéo intitulée : CONNAÎTRE L’ADMINISTRATION : QUEL EST LE RÔLE DU PRÉFET ?

Si ses campagnes d’explication et de sensibilisation sur le rôle et les attributions du Préfet ont permis à de nombreuse de mieux comprendre et apprécier ses démarches, nombreux sont ceux qui continuent de lui reprocher d’être le bras “anti-décentralisation” du Gouvernement dans la gestion quotidienne de la ville d’Abidjan au détriment des maires.

Alors pour mieux comprendre,  voici les rôles et attributions du Gouverneur, des Maires et du Préfet d’Abidjan !

Le Gouverneur du District Autonome est une combinaison de la déconcentration et de la décentralisation. C’est pourquoi le Gouverneur n’est pas élu, mais nommé par le président de la République. Cependant, une partie des Conseillers du District provient des Conseils Municipaux élus.
En termes de mission, le Gouverneur du District fait essentiellement le développement (routes, ponts, écoles, actions sociales,etc).

Le Maire est à la tête de la mairie qui est une collectivité territoriale dont la mission est de satisfaire aux besoins de la population locale. Ses attributions sont multiples : état civil, urbanisme et logement, écoles et équipements, activités socio-culturelles, santé et sociale, police administrative. Le processus de décentralisation n’étant pas totalement achevé en Côte d’Ivoire, le reversement des taxes aux municipalités passe par le Trésor Public et certaines de ses attributions relèvent encore de l’Etat.

Le Préfet, de par la Constitution et les lois de la République, il représente le président de la République sur son territoire, le Gouvernement et toutes les institutions. Il a une mission de coordination de l’ensemble des services administratifs. Il commande toutes les forces de sécurité sur son territoire. Il  intervient generalement sur une matière ou sur un territoire a la demande des Maires ou des administrations concernées qui ont besoin de son niveau de hiérarchie pour débloquer des situations (exemples sécurité, gares anarchiques, inondations et déguerpissements, écoles en grève)Tous les fonctionnaires sont sous sa coupole. Il exécute les décisions du Gouvernement mais également les politiques publiques de développement.  Et a la différence, des Mairies ou du Gouverneur du District, le Préfet n’a aucun budget. Il n’a que des lignes de crédit. 

Le Préfet d’Abidjan est donc dans son ôle. Comme tous les autres Prefets du pays il est certes puissant mais sa mission d’ensemble ne se substitue pas aux missions spécifiques du District et des Mairies.  Cependant, aujourd’hui force est de constater qu’avec son expérience, son caractère, son style, sa communication et son occupation de l’espace, il est devenu la vitrine administrative du District d’Abidjan.

About author
Anabelle