La Côte d’Ivoire accepte d’organiser la CAN 2023 par solidarité au Cameroun

La Côte d’Ivoire accepte d’organiser la CAN 2023 par solidarité au Cameroun

60 views
0

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a confirmé le retrait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de 2021 en Côte d’Ivoire au profit du Cameroun, à l’issue d’une audience mardi avec le chef  de l’état ivoirien, Alassane Ouattara.

“Ainsi, la CAN 2019 sera jouée en Égypte, la CAN 2021 au Cameroun, en 2023 elle le sera en Côte d’Ivoire et en 2025, elle le sera en Guinée”, a déclaré le président de la CAF qui avait à ses côtés le ministre des Sports, Paulin Danho, le président de la FIF, Sidy Diallo et des membres de la Fédération ivoirienne de football.

Pour le ministre Danho Paulin, “le gouvernement prend note” de cette décision, soulignant que le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, avait donné des “instructions” pour “poursuivre tous les travaux en cours afin d’être prêts pour cette date”.

En effet, en 2014, la Confédération africaine de football (CAF) avait attribué les trois prochaines CAN d’un coup: 2019 au Cameroun, 2021 à la Côte d’Ivoire et 2023 à la Guinée. Mais l’organisation de l’édition 2019 a été retirée au Cameroun en raison du retard pris dans les travaux.

Dans un grand jeu de chaises musicales, la CAF a confié l’édition 2021 au Cameroun, celle de 2023 à la Côte d’Ivoire et celle de 2025 à la Guinée.
Mais la Fédération ivoirienne de football (FIF) comptait bien accueillir la compétition dès 2021. Elle avait même saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour contester le glissement de dates choisi par la confédération. Elle va à présent retirer son recours déposé devant le TAS. Tout est bien qui finit donc bien

About author
Anabelle